intelligibilité

intelligibilité

intelligibilité [ ɛ̃teliʒibilite ] n. f.
• 1712; de intelligible
Caractère de ce qui est intelligible. L'intelligibilité d'un raisonnement. ⊗ CONTR. Inintelligibilité.

intelligibilité nom féminin Caractère, état de ce qui est intelligible. Degré de compréhension d'un message verbal ou d'une forme de parole (naturelle ou synthétisée), déterminé à l'aide de tests de perception. ● intelligibilité (citations) nom féminin sir Anthony Hope Hawkins, dit Anthony Hope Londres 1863-Walton-on-the-Hill, Surrey, 1933 À moins d'être un génie, il vaut mieux s'efforcer d'être intelligible. Unless one is a genius, it is best to aim at being intelligible. The Dolly Dialogues

intelligibilité
n. f. Didac. Caractère de ce qui est intelligible.

⇒INTELLIGIBILITÉ, subst. fém.
Caractère (de ce qui est) intelligible au plan de l'intelligence ou de la perception auditive.
A. — [Correspond à intelligible A] Caractère intelligible (de ce qui est saisi et identifié par l'intelligence).
1. PHILOS. [Correspond à intelligible A 1; sans idée de degré; p. oppos. au caractère sensible de ce qui peut être perçu, connu par les sens, et en partic. p. oppos. au caractère de ce qui n'est qu'un fait d'expérience] Caractère intelligible (de ce qui peut être l'objet de l'intelligence, de ce que l'intelligence saisit, analyse et présente comme nécessaire). Le principe de contradiction est la condition de toute concevabilité : un carré rond n'est pas concevable. Le principe de nécessité (ou de causalité) est la condition de toute intelligibilité (GOBLOT 1920). Newton renonce aux exigences cartésiennes d'intelligibilité. La gravitation universelle est un fait d'expérience, il n'y a rien à en comprendre (Gds cour. pensée math., 1948, p. 376) :
1. L'intelligibilité se résout en un phénomène purement physique, en ce fait que le cerveau humain voit les détails qui constituent une forme et qu'il a l'impression qu'il l'a construite. Cette définition (...) permet aussi de voir immédiatement quelles choses seront à la portée de l'intelligence humaine, et pourront être considérées comme intelligibles.
RUYER, Esq. philos. struct., 1930, p. 221.
[À l'origine chez A. Fouillée] Principe d'intelligibilité universelle :
2. On nomme principe d'intelligibilité [it. ds le texte] universelle cette croyance que toutes choses peuvent être représentées sous la forme de la nécessité, et que, par suite, la science est possible (...). Ainsi le principe d'intelligibilité est un postulat de la science.
GOBLOT 1920.
2. [Correspond à intelligible A 2; avec l'idée de degré] Caractère intelligible (de ce dont on peut saisir aisément la signification, de ce que l'on peut comprendre sans difficulté). La clarté, l'intelligibilité est, à tous égards, un des caractères essentiels de mon plan général (BAUDEL., Euréka, 1864, p. 32) :
3. Pourtant, la cohérence, l'intelligibilité du discours, condition essentielle de la communication linguistique, exige que celui-ci fasse référence à un système de normes également acceptées par les locuteurs.
Traité sociol., 1968, p. 267.
B. — [Correspond à intelligible B; avec l'idée de degré] Dans le domaine du lang. oral. Caractère intelligible (de ce qui est saisi et identifié par l'ouïe).
1. [Correspond à intelligible B 1; à propos du son émis] PHONÉT. Intelligibilité phonétique. ,,Terme caractérisant la perception correcte d'un message verbal`` (PIÉRON 1973). AUDIOMÉTRIE. Intelligibilité vocale; courbe, seuil d'intelligibilité (vocale). La courbe d'intelligibilité vocale donne le pourcentage d'éléments vocaux correctement reproduits par l'auditeur en fonction du niveau moyen de pression sonore [force qu'exerce une onde sonore par unité de surface] ou en fonction du rapport signal-bruit (THINÈS-LEMP. 1975).
2. [Correspond à intelligible B 2; du point de vue du son et de sa signification conjugués; à propos d'un mot ou d'un énoncé] LING. Caractère intelligible (d'un mot ou d'un énoncé distinctement entendu et, de ce fait, compris par le récepteur) :
4. ... on entend par intelligibilité l'état d'un message qui peut être capté sans difficulté et compris aisément. Tout défaut de l'émission et toute altération lors de la transmission risquent de réduire l'intelligibilité du texte si les éléments phoniques détériorés rendent impossible la reconstitution du message.
Lang., 1973.
Prononc. et Orth. : [], [-(l)i-]. Cf. intellect et intelligence. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1712 (FÉN., Exist. II, 2, unité ds LITTRÉ). Dér. sav. de intelligible; suff. -(i)té; cf. le lat. médiév. intelligibilitas de même sens (ca 1290 ds LATHAM). Fréq. abs. littér. : 166. Bbg. JOURJON (A.). Rem. lexicogr. R. Philol. fr. 1917-18, t. 30, p. 147.

intelligibilité [ɛ̃teliʒibilite] n. f.
ÉTYM. 1712, Fénelon; de intelligible.
1 Didact. Caractère de ce qui est intelligible, saisi par l'intelligence.
0 (…) le monde qu'elles (les essences métaphysiques) constituent est bien pour nous le monde de l'intelligibilité (…)
Jacques Maritain, Réflexions sur l'intelligence, De la vérité, VI.
2 Littér. Caractère de ce qui est (plus ou moins) intelligible. || L'intelligibilité de qqn (→ Honneur, cit. 62). || L'intelligibilité d'un raisonnement, d'un discours.
Spécialt. || Intelligibilité vocale, phonétique.Ling., inform. Caractère d'un message qui peut être compris (décodé) par un récepteur.
CONTR. Inintelligibilité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Intelligibilite — Intelligibilité Voir « intelligibilité » sur le Wiktionn …   Wikipédia en Français

  • Intelligibilité — Sur les autres projets Wikimedia : « Intelligibilité », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) L intelligibilité est la possibilité pour un phénomène d être rendu intelligible, c est à dire saisissable par l intellect, l… …   Wikipédia en Français

  • INTELLIGIBILITÉ — n. f. Degré où une chose ou une idée est intelligible. Porter une théorie à son plus haut degré d’intelligibilité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • intelligibilité — (in tèl li ji bi li té) s. f. Qualité de ce qui est intelligible. [Dans la supposition de deux Dieux infinis] chacun de ces Dieux connaîtrait ou ignorerait son égal ; s il l ignorait, il aurait une intelligence défectueuse, il serait ignorant d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • intelligibilite —  Voir acceptabilite …   Glossaire de linguistique computationnelle

  • Intelligibilité de la parole — L intelligibilité de la parole est une mesure du taux de transmission de la parole, utilisée pour évaluée les performances de systèmes de télécommunication, de sonorisation, de salles, ou encore de personnes (généralement des locuteurs ou bien… …   Wikipédia en Français

  • non-intelligibilité — neaiškumas statusas T sritis radioelektronika atitikmenys: angl. unintelligibility vok. Unverständlichkeit, f rus. неразборчивость, f pranc. non intelligibilité, f …   Radioelektronikos terminų žodynas

  • acceptabilite-grammaticalite-intelligibilite —  On dit qu une phrase est acceptable quand elle est adaptee a la situation de communication. Une phrase grammaticale est une phrase dont la construction respecte les regles de grammaire (sans prendre en compte le sens du message). On dit qu une… …   Glossaire de linguistique computationnelle

  • Inintelligible — Intelligibilité Voir « intelligibilité » sur le Wiktionn …   Wikipédia en Français

  • Intelligible — Intelligibilité Voir « intelligibilité » sur le Wiktionn …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”